acculturation ou déculture ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  oNiNao le Mar 8 Juil 2008 - 18:09

Il est vrais que dans le cadre d'une critique la il n'y a plus de goût ni de couleur ça serai vraiment stupide de dire ça fait pas partie de mes goûts la il faut faire preuves de largeur d'espris et esséyé de voir au delà de nos goût personnel

flower
avatar
oNiNao
Epautiste très ancien(ne)
Epautiste très ancien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 29
Localisation : euh....klk par entre le ciel et la terre ou ds une autre galaxie qui sais
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ensv.superforum.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  Glorious le Mar 8 Juil 2008 - 18:56

Notre société comme vous l'savez a été victime de plusieurs tentatives de dérracinement et cela pour une une et seul raison: détruire notre identité nationale et comme vous l'savez aussi que cette dérniére est le point fort de toute nation et principalement la notre donc la question qu'on doit se poser est la suivante: Qu'est ce qu'on est entrain de faire nous, en tant que citoyen, pour contrer cette vague de déculturation? est-ce que nous en tant que personnes considérer comme étant d'un certain niveau culturel et intellectuel on est entrain d'agire pour ou contre ce phénoméne? et oui mes chers amis comme je l'ai constaté et je le constate toujours et puis je ne suis pas le seul d'ailleur il éxiste une certaine catégorie assez nombreuse dans notre pays qui est devenu victime de cette déculturation et ce qui me fait le plus mal c'est que ces personnes là on la plupart du temps honte de leur vrais culture et peuvent arriver parfois a nier cette dérniére alors que d'autres personnes étrangéres nous envient pour notre culture et nos traditions, c'est vrai je suis d'accord si vous me dites qu'il faut s'ouvrir aux autres civilisations et d'accepter le changement mais pas en dépit de laisser tomber notre culture, nos traditions ainsi que notre passé, alors arrétons de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas et soyons fiére de ce que nos ancétres nous on laisser et psons-nous la question: Qu'est ce que nous nous allons pouvoir laisser a nos enfants, nos petis enfants...... et pour finir je voudrait bien ajouter une citation tirer d'une pub d'une marque de luxe: N'imitez pas; Innovez!!!!
avatar
Glorious
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 376
Age : 32
Localisation : Ailleur!!
Date d'inscription : 14/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  archisamy le Mer 9 Juil 2008 - 1:41

oNiNao a écrit:Il est vrais que dans le cadre d'une critique la il n'y a plus de goût ni de couleur ça serai vraiment stupide de dire ça fait pas partie de mes goûts la il faut faire preuves de largeur d'espris et esséyé de voir au delà de nos goût personnel

flower


Bonjour,
je me permets de repondre à ton billet concernant "les gouts et les couleurs";
Moi personnellement, j'ai tenté une expérience sur plusieurs années vac des enfants des écoles primaires (ayant travaillé ds le domaine de l'enfance pdt mes études d'archi).
l'expérience était de faire découvrir à ces enfats là des coleurs artistiques peu communiquées par les canaux traditionnels (la télé principalement), et c'été la plupart du temps ds le domaine de la musique, et ben figure toi, que ces enfants là, trouvent depuis ces petites découvertes que le rap est par exemple "de la merde", tout ca en leur montrant que ce dernier n'est qu'une dérivée d'une discipline plus esthetique et plus artistiquement aboutie, et qui est bien le jazz, tu me diras ce pas possible que tu ais réussi à leur filer un "virus" comme le jazz à des gamins de 10 ans, et me réponse sera OUI. car sur cet echantillon non représentatif, et fraichement disposé pour recevoir toutes les orientations possibles et imaginables, j'ai constaté que la transmission est le probleme principal de la culture.
les gens se forgent un gout par la decouverte, mais si celle ci est limitée comme en Algérie, on ne peut que consommer des produits communiqués et pas forcement aboutis sur le plan artistique, ex des cheb qui font en ce moment leur blé en Algérie, franchement, il faut avoir été au concervatoire nationale pour comprendre qu'il s'agit d'un massacre artistique au sens prore du terme( au moment où des vrais artistique meurent ds l'indifférence totale du peuple, parce que ce dernier est occupé par l'écoute de Cheb Dauphin au lieu de se pencher sur son vrai patrimoine...).Alors s'agit il ici de gout? NON, mais la reponse de celui qui les ecoutent(les cheb) est tellement évidente, et ils ne trouvent que ce proverb bidon pour justifier leur médiocrité...
Donc je trouve que ce proverben'a pas droit de cité qund il s'agit de culture, car celle ci est loins d'etre un outil de loisirs mais un pilier de sa culture, et tu sait bien qu'un pilier, s'il n'est pas costaud, la batisse s'effondre surement, alors arrêtons d'user ce proverbe mensonger à tort et à travers, il s'agira de génocide de la culture sinon.

PS:IL ne s'agit pas là uniquement du domaine de la critique d'art, car l'art n'a plus de relation avec le subjectif(on n'et plus à la periode de l'impressionisme), mais l'art a une relation directe avec le niveau intelectuel.
Je vous invite à lire d'ailleurs quelques chapitres du livre "Ecrits français", du philosophe allemand et critique d'art Walter BEJAMIN.
avatar
archisamy
Epautiste hyper actif(ve)
Epautiste hyper actif(ve)

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 37
Localisation : Dans une Algérie meilleure
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  oNiNao le Jeu 10 Juil 2008 - 16:53




Je ne suis pas étonné que tu es pu introduire le virus du jazz a des enfants j'ai été en contacte avec des enfants entre 3a10 de différente classe social et de milieu différent pour savoir que les enfant peuvent apprécié les choses quand on sait comment leur présenté
Ce qui nous ramène a se qu'on disais au début que le travail doit être fait par les parents des le plus jeune age

et ce que je voulait dire en citant ce proverbe qui apparemment a eu le don accédé tt le monde c'est qu'on a des penchants des domaine propre a ns et qui peut plaire a une personne et pas a une autre
Mais je suis d'accord qu'on ne doit pas donné ce proverbe comme raison irréfutable pour dire non j'en ai pas envi de voir plus loin que mon bout du nez

Pour la music moi je te demanderait autre choses combien d'enfant on touché un instrument de music ??? Pourtant il y a des conservatoires ainsi que des prof particulier et ne me sortait pas l'argument des moyens pour les prof particulier je suis d'accord mais le conservatoire c'est vraiment très accessible
Et quand tu parle du rai moi je trouve que c'est vraiment un music de rue qui n'as aucun intéré c'est toujours les même parole le même sujet le même rythme et toujours les même bêtises au lieu d'écouté ses débilité (dsl du mots) mieux vaut écouté du chaabi qui a de vrais parole un vrais sens et une moralité a en retiré et en plus il faut vraiment parti de notre culture et y a de grand nom et même des jeunes qui reprennent le flambeau

Au plaisir de vous lire

flower
avatar
oNiNao
Epautiste très ancien(ne)
Epautiste très ancien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 29
Localisation : euh....klk par entre le ciel et la terre ou ds une autre galaxie qui sais
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ensv.superforum.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  saphir le Dim 27 Juil 2008 - 1:46

bonsoir .
je crois que cette image parle d'elle même Very Happy


.

donc tous reste une question de choix et de volonté bien sûr Wink
avatar
saphir
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 28
Localisation : i don't know.....cause i'm lost
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Dim 27 Juil 2008 - 15:56

ça résume très bien la situation saphir, en effet.....mais c'est les solutions que personnes ne trouve, je pense vraiment qu'il y a plus rien à faire .....
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  saphir le Dim 27 Juil 2008 - 19:01

salut .

les solutions !!!! c'est vrai que personne ne les trouvent mais pourquoi ?? ce probleme est si difficile que sa pour qu'il n'y est aucune solution ??
déja pour un départ on peut intéresser nos amis nos proches des gens proches de nous qui respectent ce que l'on fait on peut leurs transmettre quelques habitudes je te parle d'aprés une expèrience personnelle certaines personne ( qui ont une volonté ) commenceront à s'ouvrir sur d'autres horizon et puis si ces personnes en question font la même chose là je pense que c'est une solution mais toute petite par rapport à l'anpleur du probleme .
avatar
saphir
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 28
Localisation : i don't know.....cause i'm lost
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  archisamy le Lun 28 Juil 2008 - 1:48

saphir a écrit:salut .

les solutions !!!! c'est vrai que personne ne les trouvent mais pourquoi ?? ce probleme est si difficile que sa pour qu'il n'y est aucune solution ??
déja pour un départ on peut intéresser nos amis nos proches des gens proches de nous qui respectent ce que l'on fait on peut leurs transmettre quelques habitudes je te parle d'aprés une expèrience personnelle certaines personne ( qui ont une volonté ) commenceront à s'ouvrir sur d'autres horizon et puis si ces personnes en question font la même chose là je pense que c'est une solution mais toute petite par rapport à l'anpleur du probleme .


La solution est dans la refonte du système culturel, pour pas dire le "disystémiser" (ce qui est totalement utopique), sans blague, la solution est dans la réconciliation de l'Algérie avec son histoire (bonne et mauvaise).
L'Algérie retrouvera son identité le jour où le peuple algérien arrête de regarder vers la Syrie ou vers Paris, cela passe par la réconcililiation des algériens de toutes les couleurs, Dieu sait l'hytérogénéité de ce peuple que la volonté politique souhaitrait et met tout en oeuvre afin d'instaurer une espèce de mono-culture arabo-bassiste avec un soupson d'occidentalisation à la parisiennepour les privilégiés.
Bref, le chanteir est long, cela concerne les générations à venir, car pour les gens comme moi, c'est çà dire qui avons connu l'école fondamentale, je cois que le pari est perdu sur le plan pédagogique, et si nous prenons conscience, ce n''st que par la curiosité personnelle que nous pourrions "sauver la face", car l'école algérienne ne peut rien nous offrir(comme c'et de coutume).


PS: Le jour où le peuple algérien payra sa place au festival de Timgad et fera le bouclier en direct sur les médias pour réclamer des artistes algériens en priorité, ce jour là je pourrai me réjouir de sa maturité.
Salam alikoum
avatar
archisamy
Epautiste hyper actif(ve)
Epautiste hyper actif(ve)

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 37
Localisation : Dans une Algérie meilleure
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  urban_blues le Lun 28 Juil 2008 - 13:29

SALAM.

Je trouve l'intervention d'archisamy très complete.

Je dirai juste un truc: il nous faut un ouragan qui déracinera les mauvaises herbes, après, on fait le nettoyage, on seme de nouveau, et on prends soin de la nouvelle semonce.


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  salim the cool le Lun 28 Juil 2008 - 18:02

archisamy a écrit:
saphir a écrit:salut .

les solutions !!!! c'est vrai que personne ne les trouvent mais pourquoi ?? ce probleme est si difficile que sa pour qu'il n'y est aucune solution ??
déja pour un départ on peut intéresser nos amis nos proches des gens proches de nous qui respectent ce que l'on fait on peut leurs transmettre quelques habitudes je te parle d'aprés une expèrience personnelle certaines personne ( qui ont une volonté ) commenceront à s'ouvrir sur d'autres horizon et puis si ces personnes en question font la même chose là je pense que c'est une solution mais toute petite par rapport à l'anpleur du probleme .


La solution est dans la refonte du système culturel, pour pas dire le "disystémiser" (ce qui est totalement utopique), sans blague, la solution est dans la réconciliation de l'Algérie avec son histoire (bonne et mauvaise).
L'Algérie retrouvera son identité le jour où le peuple algérien arrête de regarder vers la Syrie ou vers Paris, cela passe par la réconcililiation des algériens de toutes les couleurs, Dieu sait l'hytérogénéité de ce peuple que la volonté politique souhaitrait et met tout en oeuvre afin d'instaurer une espèce de mono-culture arabo-bassiste avec un soupson d'occidentalisation à la parisiennepour les privilégiés.
Bref, le chanteir est long, cela concerne les générations à venir, car pour les gens comme moi, c'est çà dire qui avons connu l'école fondamentale, je cois que le pari est perdu sur le plan pédagogique, et si nous prenons conscience, ce n''st que par la curiosité personnelle que nous pourrions "sauver la face", car l'école algérienne ne peut rien nous offrir(comme c'et de coutume).


PS: Le jour où le peuple algérien payra sa place au festival de Timgad et fera le bouclier en direct sur les médias pour réclamer des artistes algériens en priorité, ce jour là je pourrai me réjouir de sa maturité.
Salam alikoum


Salam alikoum

Ne soyons pas trop pessimiste, peut etre que le salut viendra d'un de nos enfants ou de nos petits enfants .......................
avatar
salim the cool
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 503
Age : 35
Localisation : boufarik
Date d'inscription : 02/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  urban_blues le Sam 23 Aoû 2008 - 2:16

Salam.

Oui, chez nous on ne sais faire qu'esperer jusqu'à mourrir, et après si on arrive pas à faire quelle que chose, on dit: katba, wala maktoub ta3 rabi.

Excusez moi, mais on peut pas jeter le tout sur el maktoub.

Faut bouger, même allah a dit qu'on devrais changé avant d'espéré qu'il change ce qu'on vit. (dans le sens).

Alors, à voir si la génération qui vient apportera quelle que chose de bon.


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  joicy le Sam 11 Oct 2008 - 22:13

mais ns sommes la generation a venir...et je ne crois pas qu'on ai apporté quelque chose de bien...mais bon c'est un avis personnel

joicy
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 69
Localisation : 4521258
Date d'inscription : 20/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum