acculturation ou déculture ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Mer 2 Juil 2008 - 18:32

Je sais que c'est le genre de sujet qui sera très vite relégué au bas de cette page, mais je me pose vraiment cette question, à travers ce qu'on voit dans notre société, l'influence de l'occidentalisation sur notre jeunesse, qui est loin d'être le seul problème sociale que nous avons , mais la question fondamentale est "où est notre culture, pourquoi les jeunes ne s'intéressent plus à rien ? "
Pour ce qui est de la sémantique: "l'acculturation" consiste à assimiler une culture étrangère à la sienne et "la déculture " à perdre sa culture propre, je crois que hélas on est entrain de réunir les deux !
Puisqu'on peut sans doute aussi "s'acculturer" sans se "déculturer", en ajoutant des enseignements d'une culture à la notre, non ? S'enrichir des cultures des autres en gardant son authenticité et ses racines ? qu'en pensez vous ?
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  faith26 le Ven 4 Juil 2008 - 18:18

j'ai aussi remarqué ça pandore,mais le probleme c'est que la plupart des jeunes ne veulent méme pas se cultiver la plupart ne lisent méme pas,y a que la téloche ,le net les jeux video,sorties...qui remplissent leurs temps libre,enfin en méme temps y a meme pas de lieu ou se cultiver a alger ,y a que des fast food et des boutiques de vetements et rares sont les gens qui invéstissent dans l'ouverture de librairie tout simplement parceque ça ne marche pas,rares sont les gens qui lisent et alors la les gens qui s'intéressent a l'histoire de notre pays et de ses tradition et coutumes donc c'est normal que notre peuple s'acculture et se déculture
avatar
faith26
Epautiste très actif(ve)
Epautiste très actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Localisation : alger^^
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Ven 4 Juil 2008 - 19:06

Pour commencer faih, je vous remercie de répondre, c'était pas gagné, ce qui marche ici, c'est les polémiques et les jeux à la con...

Maintenant, je ne pense pas que le problème est dans les lieux de culture comme les theatres et les bibiothèques, on est même pas à ce stade, des choses plus simple, on peut apprendre en parlant entre nous, les sujets de discussions, je me demande tout jours ce qu'ils se disent à longueur de journée. Je ne parle pas non plus du prix Goncourt toute la journée, mais de la géopolitique, de l'économie, ou même du sport..c'est pas mal d'avoir une culture sportive...pas parler du Mouloudia bien sur..

Même la télé dont vous parliez, elle peut être un moyen d'apprendre, j'ai beaucoup appris, des émissions littéraire, des documentaires, ou les débats télévisés, on apprends à analyser, à réfléchi, à débattre, à convaincre, avec le temps c'est devenu une passion, regarder un écrivain ou un homme politique (pas algerien bien sur), l'écouter, se dire que j'aimerai pouvoir m'exprimer ainsi, avec cette précision, cette rigueur, ce ton, cette culture...et avec le temps, on apprends de cela..il faut lire aussi, mais je vous assure que la majorité des livres que j'ai lu, je les ai acheté à 50 ou 100da, chez les vendeurs de livres d'occasions, par terre dans les rues d'Alger, on y trouve des merveilles !

Mais, star academy, les fringues, les potins, la question existentielle du string qui dépasse du pantalon, lancez un sujet comme ça et vous verrez, vous serez étonnez de la précision !
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  faith26 le Ven 4 Juil 2008 - 19:14

et bien je suis consciente de ça pandore et c'est la méme chose dans la plupart pour ne pas dire tous les forum algeriens ,c'est a croire que pérsonne ne veux se cultiver et c'est domage,pour la télé wi c'est vrai qu'on peut se cultiver grace aux documentaires et tout ça mais malheureusement la plupart zappe ça pour regarder tous les feuilletons débiles qui passe sur mbc ou bien comme vous l'avez précisé la star ac,mdr .Enfin je ne reproche rien a pérsonne je parle en général et je ne dis pas que c'est le cas de tous ,si je me trompe dites le moi,on est la pour débattre^^
avatar
faith26
Epautiste très actif(ve)
Epautiste très actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Localisation : alger^^
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Ven 4 Juil 2008 - 19:22

Bien sur, je ne généralise pas non plus, mais c'est une infime majorité dans la jeunesse algerienne qui a le minimum de culture générale, même dans nos universités, vous pouvez trouver des majors de promo, mais exclusivement dans leurs domaine, ailleurs c'est limite des illettrés !

Je crois que je l'ai déjà raconter ici, mais j'étais en 4ème année à la fac, je discutais avec deux amis, une fille et un garçon, et va savoir par quel malheureux hasard, la discussion a glissé vers la géographie, et je me suis rendu compte que ces deux personnes, qui n'avaient rien de bêtes, et s'en sortaient plutôt bien dans leurs études, ne savaient même pas situer le Maroc et la Tunisie à l'est ou l'ouest de l'Algérie, et quand on est partie virtuellement en Europe, c'était pire !!!

la faute à l'enseignement, je pense pas ! c'est une question de priorité intellectuelle, puisqu'ils assument, "ça te sert à quoi de savoir ce que tu sais " !! juste pour te montrer ! C'est ce que les gens nous lancent en générale si on les renvoie à leurs inculture !

Donc on fini par être au mieux un prétentieux, et au pire un "no life" plonger dans ces bookins, c'est fous le temps qu'ils passent à dire des bêtises, si seulement ils pouvaient s'en rendre compte !
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  saphir le Ven 4 Juil 2008 - 20:51

tout d'abord bonsoir .

je suis tout a fait d'accord avec toi pandore nous souffrons tous de ce manque de connaissance , d'instructions de culture .

on a beau croire tous savoir mais en réalité on sait rien dutout . et quand tu parles de connaître notre culture d'apprendre l'histoire de notre pays de nos civilasitions sache que le strict minimum n'est pas trouvé alors comment veux tu t'élargir dans d'autres sujets .

1ere c'est la faute de l'état , manque de moyens ce qui engendre une baisse de nivau social et culturel , si dans des établissements scolaires tu ne trouves même pas les livres requis dis moi ou les trouvera tu ?? dans des biliothèques pourquoi nous avons des bibliothèques en algérie ?? et ce n'est pas tout le monde qui a la chance d'avoir des parents instruitset qui initient leurs enfants vers ce domaine .

2eme c'est la nouvelle générations d'aujord'hui trop occidentale qui se soucient juste du dernier album qui est sortie du groupe x , ou de la dernière mode ou je ne sais qu'elle autre bétise .
moi j'adore lire , je lis en voiture , a la maison , a la fac , des que j'ai du temps libre sa me permet de me distraire en queleque sorte chose qui n'est pas comprise par tes amis et t'accuse des fois d'être trop rêveuse et que les livres ne te sert absolument a rien .

on peut même pas entre amis évoquer un sujet ou débattre , apprendre , avoir des avis différents des notres si on le fait sa veut dire qu'on est lourde ou je sais pas moi trop sérieuse et qu'il n'ya pas que sa dans la vie .
vous voyez ou est le problème , tous ce qui interéssent les jeunes maintenant c'est qui sort avec qui ....... ils ont perdu le gout du savoir , la soiffe de la connaissance ..........

et de ce qui est de s'instruire des autres cultures quoi de mieux , bien au contraire je trouve que c'est une excellente idée mais il faut pas non plus rétorquer notre propre culture et nos valeurs , nos traditions , il faut juste apprendre des autres mais intelligement c'est a dire prendre juste ce qui pourrait être bénéfique pour nous .


Dernière édition par saphir le Sam 5 Juil 2008 - 13:43, édité 1 fois
avatar
saphir
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 28
Localisation : i don't know.....cause i'm lost
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  oNiNao le Ven 4 Juil 2008 - 21:27


Il est vrais pandore que le manque de culture chez les étudiants est bien réel si on les sort de leurs domaine d'étude ils ne connaissent rien et parfois encore pire dans leurs domaine et ils sont limités pour ne pas dire autre choses
Nos librairie sont vide personne ne rentre c'est rare de trouvé des jeunes dans des librairies entrain de choisir des livre je l'est remarqué lorsque j'ai fait les librairie du centre ville on été trois chat au sens propre du terme mais par contre dans les fast food ou les cinéma la c'est la bousculade
Personne ne s'intéresse a rien j'ai remarqué aussi et chose qui est vraiment malheureux dans notre école des journées scientifique sont organisé les étudiants au lieu d'y participé il en profite pour passé du temps a rire et a discuté a l'extérieur

Quand a notre culture qui se pers la c'est l'influence de la télé on a les deux extrêmes soit l'orient soit l'occident et parfois on a un choque des culture et une incompréhension total et notre culture au milieu se perd nos chaîne national ne sont quasiment plus regardé ce qui est dommage car il y a des programmes qui sont vraiment très intéressent

Je pense qu'on devrais avoir un équilibre entre notre culture et les autre culture se refermé sur notre culture n'est pas une bonne solution et la mettre a l'écart non plus

J'espère au moins que le faite de se mélangé avec d'autre personne venant d'autre fac va changé un peu les chose et que cette échange puisse faire évolué la situation

flower
avatar
oNiNao
Epautiste très ancien(ne)
Epautiste très ancien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 29
Localisation : euh....klk par entre le ciel et la terre ou ds une autre galaxie qui sais
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ensv.superforum.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Ven 4 Juil 2008 - 23:06

J'entends bien ce que vous me dites saphir et oNiNao, par contre ce qui me chagrine un peu c'est quand vous parlez de moyens, ce qui est pour moi une manière d’excuser l’inculture dans notre jeunesse, alors que je pense que ça ne tient absolument qu’à eux !

Y a pas que dans les bibliothèque qu’on apprend ou qu’on enrichi sa culture, comme je l’ai dit tout à l’heure. Il suffit juste de parler avec des gens qui savent plus que nous, les écouter, apprendre d’eux, prendre le temps de réfléchir à ce qu’ils nous disent ! sur la télécommande aussi il y a un choix culturelle, pour être vraiment très concret le vendredi soir entre « sexe and the city » sur la 6, et esprit libre de Guillaume Durand sur la 2, c’est chiant les émissions de bookins ! on y parle pas de potins, de sexe, et y a pas de blagues pourris, c’est dur pour leurs cerveaux je comprends, mais dés lors il y a une choix culturelle à faire. Je regarde des séries aussi, et des films puisqu’on apprend aussi au cinéma nina ! C’est un art, qui devient de plus en plus engagé ! mais faut il encore voir les bon films, et avoir l’intelligence nécessaire de comprendre leurs messages.

La culture n’est jamais un problème de moyen, puisque aujourd’hui sur le net, vous avez des encyclopédies en ligne, des livres, des sites qui parle d’histoire, de géographie, de géologie …et tout le monde passe son temps sur MSN, je le repète c’est une question de choix !!
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  saphir le Sam 5 Juil 2008 - 1:15

je suis en partie d'accord avec toi quand tu dis que tous sa c'est une question de volonté , c'est vrai c'est la volonté qui nous guide " quand on veut on peut " , qu'avec la volonté on peut tout construire on peut même atteindre la lune si on a la volonté et les ambitions qu'il faut .

"La volonté est l'intelligence et l'intelligence est la volonté. "
[Jean Buridan]


d'un autre côté je ne suis pas d'accord quand tu dis que les moyens c'est une manière d'ecxuser l'inculture , moi je pense que tout est une question de moyens tu dis par exp le net le choix des émissions culturelles sur la télé et tout le reste , sache que c'est pas tout le monde qui a le net et qui sait s'en bénéficier et oui malheureusement même si on est en 2008 , c'est la ou normalement intervient l'état elle doit mettre des bibliothèques municipales avec tous les derniers livre et toute l'instalation informatique requise , et vous verrez le résultat .

mais comme je l'ai dis au début tout est une question de volonté , même a cour de moyen on se débrouillera du peu qu'on est .
avatar
saphir
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 28
Localisation : i don't know.....cause i'm lost
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Sam 5 Juil 2008 - 1:22

Je ne peux être d'accord, puisque sans vouloir rentrer dans des polémiques de classe, mais les incultes en Algérie c'est plus les fils de riches avec le net, les belles voitures, et les vacances à l'étranger bessah "hmarrr", il va à paris chaque année, mais il ne connait aucune monuments, aucun musée, aucune histoire, il passe son temps dans les boite de nuit. Pour le net, on les a vu ce qu'ils faisaient dans les cybers, laisse le puit avec son couvert comme dirait l'autre!

je suis désolé, il ne faut pas une volonté à tout épreuve, un journal ça coute 10da, et les livres comme je l'ai dit, chez les marchands de livres d'occasions ou même par terre, tu peux trouver des livres à 100da, alors qu'ils coutent 150 euros ici, et c'est ça le drame et l'avantage au même temps, on ne connait pas leurs valeurs, et ça profitera à celui qui veut apprendre !

Le problème saphir, c'est qu'ils ne sont jamais renvoyé à leurs inculture, tout le monde dit que c'est normale, et à chaque fois que tu essaye d'aborder le sujet on te dit "tu veux te montrer" ou "saha el mokhe "'!! (le cerveau) !

les temps vont changer, le vent de la mondialisation se fera plus violent, ce jour là on saura ce qu'il en sera ! mais ça sera trop tard, comme toujours avec nous !
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  saphir le Sam 5 Juil 2008 - 1:44

oui oui disons que tu as réussie a me faire un tout petit peu changer d'avis , c'est vrai que quand tu parles du journal et du fait qu'il coute 10 DA et tout et que la c'est pas une questions de moyens .
mais je reste sur mon avis qui est la volonté mais bon ......

mais ou est donc le problème ?? je veux dire si c'est pas une questions de moyens de volonté c'est quoi alors ?? aumoins en sachant la cause su problème on pourra y remédier .
je pense que le milieu auquel on vit contribue énormement ; non ?? je veux dire par la qui si tu vois ten entourage , tes parents lire chaque jour le journal par exp , ou bien alors voir des débats télévisés sur LCI et qu'ils t'attire vers ce milieu j'espère que vous voyez que c'est tres important . par la suite vous allez vous même vous interéssez a ce genre de chose sinon si vous êtes a la maison genre ce que la voisine a fait et elle a mit la on est pas sortit de l'auberge .
avatar
saphir
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 28
Localisation : i don't know.....cause i'm lost
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  faith26 le Sam 5 Juil 2008 - 1:51

mais c'est ça le probléme,la plupart des gens ne se rendent méme pas compte que se cultiver est important ils ne se rendent pas compte que le pouvoir c'est le savoir donc pour eux lire un bouquin ça sert a rien Arrow
avatar
faith26
Epautiste très actif(ve)
Epautiste très actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Localisation : alger^^
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Sam 5 Juil 2008 - 1:56

Là, je dois dire que tu marque un point on parlant du milieu, mon père lisait et lis tous les jours ces trois journaux le matin avec les clops, et il m'a filé les deux habitudes, je m'en serai passé d'une mais bon. Sérieusement, j'ai eu la chance d'être le plus jeune d'une famille ou on avait des débats à la maison, avec mon père, devant la télé, et à être de tous les avis aussi, comme vous pouvez l'imaginez j'étais jamais d'accord avec personne. Et c'est vrai que tout cela a tendance à accroitre notre envie de savoir, notre curiosité, notre soif de culture..

Mais ce que je me demande tout de même, c'est que même si on a pas grandit dans un environnement propice à se cultiver, arriver à un certain age, quand on a la chance de faire des études supérieur, quelque chose doit nous pousser à vouloir s'améliorer, qui doit attiser notre curiosité vers le monde qui nous entoure, alors que notre jeunesse reste enfermé dans les futilités !

La raison, je crois qu'elle est d'abord politique, un abrutissement voulu, et qui s'est largement concrétisé, d'autre part, et comme pour tout ce qui touche notre éducation, une démission des parents, et l'excuse des moyens, les jeunes n'ont rien, donc c'est normal qu'ils soient vulgaire, cons, qui ne respectent rien

je fini avec une anecdote, je me souviens quand on était petit ma soeur et moi, mon père nous appelait et nous demander "celui qui reconnait la personne à la télé, je luis file 10 ou 20 da, ce qui était motivant à l'époque pour nos petits budget " loll, je vous jure que c'est vrai, et c'est comme ça que je connaissait à l'époque les présidents, les écrivains, ou les hommes célèbres ! je sais que c'est anecdotique ! mais c'était important à mes yeux, et ça l'est toujours
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  saphir le Sam 5 Juil 2008 - 14:56

j'avoue que j'ai adoré ton anecdote pandore , sa me rapelle la technique que mon père utilise sauf que nous c'est avec les capitales des pays bref .......revenons a notre sujet .

c'est vrai que le milieu joue un rôle essentiel il te permet facilement et t'aide énormement à résoudre quelques points d'interrogations qui se manifeste sur ton chemin au cours de ton instruction .
mais là quand tout se dont tu as besoin est la devant toi je veux dire moyens et milieu et que malgré tout sa la personne ne fais ou ne veux rien faire , là l'inculture est inecxusable .

et si on voyait l'autre côté de la chose c'est à dire que si la personne ne vit pas dans un milieu favorable a l'instruction ......moi je pense que c'est loin d'être un obstacle car nos parents sont la meilleures preuves .
comme me le dis souvent ma mère se sont ces personnes là qui réussissent et qui font quelque chose de bien de leurs vie , pas les enfants pourris gâtés qui ont tout et ne savent pas la chance qu'ils ont .

et elle me dis encore que " lafhama " chez les jeunes d'aujord'hui ( et je ne généralise pas ) a commencé par entré par leurs pieds et s'est coincé dans leurs estomacs ....... c'est à dire qu'elle n'atteindera jamais leurs cerveau .
d'une autre façon sa veut dire que les jeunes d'aujord'hui ne savent que mangé , mangé , s'habillé , que des trucs futiles et sans importances .

comme tu l'as dis pandore sa restera toujours une question de choix ......et de volonté bien sûr .
avatar
saphir
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 28
Localisation : i don't know.....cause i'm lost
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  oNiNao le Sam 5 Juil 2008 - 15:18


Voila pandore tu as touché le problème du doigt l'entourage quand on des parent avec les quelle on discute on fini par apprendre et on se cultive je pense que c'est au parents s'inculqué au enfant qu'il faut lire personnellement quand j'été petite ma mère m'acheté tt le temps un livre des que je le finissais elle m'en ramené un autre
D'une par je m'évadé et d'autre part j'apprenais
Ton anecdote sur tes parents c'est une peuvent qu'il ton inculqué l'envi d'apprendre et de te cultivé par des jeu sert mais en fin de compte tu t'intéresse a d'autre chose que se qui se passe sous ton nez

Et je suis d'accord avec saphir quand elle dit que c'est une question de volonté par exemple on prend deux frère l'un s'intéresse discute cherche a comprendre a apprendre et l'autre est du genre je m'en fou de tous il auront beau avoir les même parents la même éducation mais le résultat est que l'un est plus cultivé que l'autre

Pour revenir a no jeune quand tu dit que puisqu'il sont a la fac donc il devrait avoir d'autre horizon moi je te dirai une chose ne compare pas les étudiants étrangers a nos étudiants chez nous les discutions c'est le match de la veille non pas la dernier découverte scientifique se qui est bien dommage

Aussi quand tu me dit que le cinéma est un art je suis d'accord avec toi mais quand je disais cinéma c'été une façon de parle il faut pas se voilé la face on sait se qui se passe dans les cinéma sans m'étendre sur le sujet c'est juste une parenthèse

Et a mon grand regret je voie qu'on est entouré par la médiocrité et le pire ceux qui me fait presque perdre espoir c'est que je voie que les gens se plaise dans cette médiocrité

Au plaisir de vous lire très bientôt

flower
avatar
oNiNao
Epautiste très ancien(ne)
Epautiste très ancien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 29
Localisation : euh....klk par entre le ciel et la terre ou ds une autre galaxie qui sais
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ensv.superforum.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Dim 6 Juil 2008 - 0:39

Tout d’abord je remercie ceux qui ont contribué à ce sujet, c’est vrai qu’au départ je n’y croyais pas, j’ai pensé le décliner en « mon voisin du dessus est acculturé » ou « le prochain posteur souffre de déculture », heureusement que parfois on est agréablement surpris.

A présent, si on suit une démarche méthodologique, nous avons posé une problématique qui était « pourquoi notre jeunesse fuit la culture, le savoir et tout curiosité sur le monde qui l’entoure». Ensuite qu’on a vu quelles sont les raisons de ce constat « l’entourage, l’enseignement, les moyens dans une certaine mesure, et la volonté bien sur », nous devons découler sur des perspectives, des solutions ou des recommandations, et je compte sur votre collaboration comme pour le diagnostic qui a été très enrichissant.

La question est : quelqu’un aujourd’hui qui veut changer ça, par où commencer, quelles sont les voies qui amènent à plus de culture générale, et de manière générale comment inverser cette tendance galopante d’abrutissement, croyez moi le mot n’est pas assez fort !

Je vais être très sincère avec vous, le peu que je crois savoir aujourd’hui c’est pas dans les livres que je l’ai appris, la littérature m’a apporté de l’évasion, du rêve, et le plus important une certaine maîtrise de la langue, à travers la quelle je peux m’exprimer aujourd’hui.

Mais je crois qu’un jeune aujourd’hui, qui veut remédier à son manque de culture, ce n’est pas avec un livre de Camus ou de Derrida qu’il pourra le faire. D’une part, il aurait beaucoup de mal à les comprendre, pas au sens linguistique seulement, mais suivre dans les idées et les contexte des écris qu’on lis, ce qui est très important dans l’apprentissage. d'autre part, c'est pas par là qu'il pourra commencer.

J’ai appris en écoutant, des gens cultivés, expérimentés, qui ont soit un savoir soit un vécu à faire partager, et c’est à partir de là qu’on pourra ensuite aller chercher le complément d’informations qu’il nous manque, puisqu’on le veuille ou non, on est pas toujours armé pour comprendre les écrits, quelque soit notre niveau d’instruction.

Donc question très concrète, quand vous lisez dans les journaux ou ailleurs, « conférence-débat à la bibliothèque nationale sur …..(un thème quel qu’il soit) avec le professeur bidule de l’université de Toronto ou de Paris », ça vous évoque quoi ? Vous savez sans rentrer dans les détails, en étudiant la publicité et surtout la mémorisation des messages publicitaires, sur les affiches ou sur un média classique, on a appris que la phase de mémorisation de celui-ci, se passe dans notre subconscient, d’une manière subliminale, on est soumis à un nombre tellement important de sollicitation qu’on ne retient sans le savoir que ce qui nous semble important. J’ai fait cette parenthèse pour vous dire : est ce que tout simplement, apprendre aujourd’hui ne fait tout simplement plus partie des priorités de tout un chacun, et est que nous-mêmes nous ne sommes pas menacer par cela ?


Ps : j’ai essayé d’être bref et concis , je vous assure lol
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Dim 6 Juil 2008 - 16:11

J'espère qu'il n'est pas trop tard, et que quelques uns y sont déjà, j'ai vu ça dans les journaux tout à l'heure:

Gille Keppel à la bibliothèque nationale
“Terreur et martyr : relever les défis des civilisations”
Par :Rubrique Radar
Lu : (250 fois)

Le professeur Gille Keppel animera aujourd’hui à la Bibliothèque nationale, à la salle Bleue, à 15 heures, une conférence qui traitera du phénomène du martyr. La rencontre sera animée par Nedjari Djillali. Spécialiste incontournable de la question islamiste, le professeur Gille Keppel, qui a animé plusieurs conférences et au-delà du thème, fera certainement le point sur les mouvements islamistes, confrontés à la radicalisation.


Je ne sais pas si vous connaissez keppel, mais c'est le plus grand spécialiste de l'idiologie terroriste et de géopolitique, je l'ai beaucoup écouter par le passé, j'aurai adoré être à cette conférence, j'espère que quelques membres y sont allé, et qu'il nous rapporteront le contenu !
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  oNiNao le Dim 6 Juil 2008 - 16:53


Pandore tu as parlé de solution que proposé pour esséyé de faire bouge les choses a mon avis c'est qu'il faudrait commencé en douceur esséyé d'abord touché les sujet sensible qui auront un grand impacte sur la jeunesse qui pourra touché la corde sensible.
Si on commence par proposé une conférence sur des débats littéraires la je peut t'assuré que personnes ne va s'intéressé
Comme tu la si bien dit on va pas leurs demandé de lire Camus
Et je pense que le travail devra se faire d'abord a la maison c'est le point de départ comme je l'est déjà développé dans mes post précèdent

Au plaisir de vous lire bientôt


flower
avatar
oNiNao
Epautiste très ancien(ne)
Epautiste très ancien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 29
Localisation : euh....klk par entre le ciel et la terre ou ds une autre galaxie qui sais
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ensv.superforum.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  faith26 le Dim 6 Juil 2008 - 16:57

j'attends les commentaires avec impatience aussi,malheureusement je ne suis pas a alger pour la semaine donc j'ai ratté ça Sad ,enfin j'éspére qu'il y aura d'autres conférences intéréssantes a l'avenir Arrow
@pandore pour ton avant dérnier poste,tu as été tres bref wi lol! ,donc tu veux qu'on débatte sur les moyens de se cultiver c'est bien ça ou bien je n'ai pas bien suivi????^^
si c'est bien ça,et bien comme tu l'as déja dis,les forums,les débats télévisés.... sont une bonne chose pour commencer,ensuite lire quelques ouverages est indispensable a mon avis
avatar
faith26
Epautiste très actif(ve)
Epautiste très actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Localisation : alger^^
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Lun 7 Juil 2008 - 18:40

aparemment personne n'est allé à cette conférence, dommage, c'est vrai qu'une après midi télé, ou même à la plage est beaucoup mieux que d'écouter le plus grand spécialiste de l'idiologie terroriste, nous expliquer les perspectives et les mutations d'un mal qui nous a tant meurtrie, voila pour ceux que ça interesse, une interview de Gilles kepel au journal el watan aujourd'hui, ça ne remplace pas la conférence, mais au moins vous sauriez à l'avenir de qui il s'agit :


http://www.elwatan.com/Le-Jihad-comme-la-guerre-contre-la
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  archisamy le Mar 8 Juil 2008 - 1:51

Bonjour à tous,
Le jour où les algériens cessent de se cacher derriere ce faux proverbe ;"des goûts et des couleurs en on discute pas"-dont nul ne connais l'auteur(comme bcp d'autres conneries qu'on use dans notre quotidien naïf)- pour écouter, lire voir ou même produire des médiocrités (musique, littérature, tv ...), le jour où les algériens se dirons basta au massacre culturel en exigeant de récupérer leur culture confisquée, ce jour là on pourra parler de connaitre les cultures des autres, et on purrait s'acculuturer sans se déculturer.
Comment pouvez vous imaginer qu'un universitaire en algérie ne lise pas un livre par an, de quelque domaine qu'il soit, comment voulez vous ne pas parler de fragilité culturelle, et 90% des universitaires ne connaissent pas Kateb Yacine, Mohammed Dib ou encore Camus( pour ne citer que des auteurs algériens), je ne me permets meme pas de parler d'écrivains étrangers.
Comment voulez vous que ce peuple, qui, au lieu d'aller s'acheter un bouquin d'occasion, ou se l'échanger avec ses camarades, il préfere "FLEXER" pour recharger son portable, ou recharger sa carte parabole pour pouvoir voir 24 chrono, lost ou pire encore...sachant que ces conneries ne représentent même pas le monde occidentalpour qui nous perdons nos propre valeurs, et en fin de compte, on se retrouve sans aucune culture, ni la notre ni celle de "Gwar", car ce qu'on voit par le biais de ces canaux, est le moins que je puisse dire "romancé" pour pas dire falsifié.
Mais comme disait Kateb, "comment voulez vous que les algériens se reconnaisent alors que leur pays ne porte même pas sonvrai nom" (parlant d'Eljazaïr) .
La réforme est profonde ya elkhawa, et pour ca je reste pecimiste, du moins pour notre génération.
Rabbi idjib pour les prochaines générations.
Merci
Samy
avatar
archisamy
Epautiste hyper actif(ve)
Epautiste hyper actif(ve)

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 37
Localisation : Dans une Algérie meilleure
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Mar 8 Juil 2008 - 2:05

Merci samy, franchement je dois le dire en arabe "beradli qalbi" (tu m'a refroidie le coeur Very Happy ), j'ai eu un accrochage avec une fille y a pas si longtemps, (algérienne) on parlait de paolo cohélo, dont je ne suis pas très fan pour ne rien vous cacher, et donc elle m'avait sortie le fameux " les gouts et les couleurs.....;", j'étais horrifier, comme si on parlait de parfum de glace vanille ou chocolat, c'est de littérature qu'il s'agissait ( le mot est trop pour l'auteur en question), mais bon ....je voulais juste dire à samy qu'il a touché un point cruciale !!

Que je suis d'accord avec tout ce qu'il a dit, sauf que j'aimerai avoir une pointe d'optimisme, et me dire que tout cela n'est pas irréversible !
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  archisamy le Mar 8 Juil 2008 - 2:17

pandore a écrit:Merci samy, franchement je dois le dire en arabe "beradli qalbi" (tu m'a refroidie le coeur Very Happy ), j'ai eu un accrochage avec une fille y a pas si longtemps, (algérienne) on parlait de paolo cohélo, dont je ne suis pas très fan pour ne rien vous cacher, et donc elle m'avait sortie le fameux " les gouts et les couleurs.....;", j'étais horrifier, comme si on parlait de parfum de glace vanille ou chocolat, c'est de littérature qu'il s'agissait ( le mot est trop pour l'auteur en question), mais bon ....je voulais juste dire à samy qu'il a touché un point cruciale !!

Que je suis d'accord avec tout ce qu'il a dit, sauf que j'aimerai avoir une pointe d'optimisme, et me dire que tout cela n'est pas irréversible !


Le jour où cette nana saura faire la différence entre la haute littérature et la littérature de best sellers (roman d'té et de vacance sans trop se prendre la tête), elle usera moins ce proverbe ridicule.
C'est valable pour toutes les disciplines de création (y compris la cuisine, meme les glaces sont classifiées selon leur raffinement)...
Merci
avatar
archisamy
Epautiste hyper actif(ve)
Epautiste hyper actif(ve)

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 37
Localisation : Dans une Algérie meilleure
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  oNiNao le Mar 8 Juil 2008 - 14:28

je suis pas d'accord pandore quand tu dit que ça na rien avoir avec les goût admet on que toi tu aime les livres d'histoire et que d'autre n'aime pas l'histoire et préfère la littérature tu pourra resté tt l'éternité a esséyé de le convaincre il te dira toujours j'aime pas donc les goût reviennent toujours dans l'orientation de nos choix pour notre culture moi j'aime la médecine je pourrais lire un livre sur la dernier découvert sur le clonage toi tu prendra le même livre tu abandonnera au bout de 5minutes car c'est pas un sujet qui t'attire c'est un exemple

Le problème de notre culture ne réside pas dans le choix des sujets ou des domaines qu'il faut percé pour se cultivé le problème est que y a pas de démarche vers la culture et on peut se cultivé en regardant la télé on a le monde a porté de main

Et il faut dire se qu'il en ai notre système éducatif n'arrange en rien a la situation nos programme sont a des années lumière de la réalité
Si on devais donné comme devoir a faire pendant les vacances un livre a lire et a résumé et que c'est a l'élevé de le choisir pour être sur qu'il aimera se qu'il va lire la 1er fois il ronchonnera peut être mais il finira par aimé et une autre fois il ira lire un livre sans être obligé de le faire juste parce qu'il en a envi c'est la le but ou on devrais arrivé
Mais mal heureusement je suis pas sur que ça arrive un jour du moins je suis pas convaincu par se que je voie.

flower
avatar
oNiNao
Epautiste très ancien(ne)
Epautiste très ancien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 29
Localisation : euh....klk par entre le ciel et la terre ou ds une autre galaxie qui sais
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ensv.superforum.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  pandore le Mar 8 Juil 2008 - 17:53

je répond sur la première partie de ton interrogation, il faut être capable de produire une réflexion cohérente à ce sujet, on ne parle pas de passions ni de préférences, il s'agit d'être en mesure d'avoir un esprit critique, d'avancer des arguments, de justifier son avis, pas de dire j'aime parce que c'est mon gout ! ça s'est absurde, idiot, et le proverbe que je ne veux même plus prononcer alimente souvent cette.......je sais pas comment la qualifier, mais cette façon de parler je dirai.

Maintenant, c'est vrai que c'est toi tu préfères la course à pieds et moi le vélo, personne en cherchera forcément à convaincre l'autre, mais quand on parle d'une oeuvre, d'un personnage, ou d'une discipline, on a des arguments qui peuvent faire pencher la balance, sinon la critiques d'art, n'existera plus, puisque les gouts et les couleurs..........
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: acculturation ou déculture ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum