L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  pandore le Mar 3 Juin 2008 - 15:47

Ce sujet s’est imposé à nous dans un contexte certes spécifique, mais n’empêche que ce débat, dans la cadre d’une des grandes écoles algérienne, serait de toute logique et je l’espère très enrichissant et constructif.

Donc, de l’erreur (fondamentale) qu’a été l’école qui portait le même nom, à l'aberration pardon..... l’arabisation politique, massive, et « barbare », le déficit en langues étrangères en générale, des professeurs francophones obligés de dispenser des cours en arabe.

Qui nous montre aujourd’hui l’énorme différence entre les générations de l’école des années 60 et 70, et celle d’après…je peux en témoigner pour la dernière, et puis le pire c’est qu’à l’université beaucoup de branches sont restées en français, comme l’architecture ou la médecine, et on demande aux étudiants et aux enseignants de se débrouiller dans tout les cas de figure !

Mon intitulé reflète une partie de mon opinion à ce sujet, vous pouvez vous élargir ou vous centrez sur un point, j’espère vraiment que ce débat ce hissera au niveau souhaité par nous tous !!
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

systeme educ.dz

Message  hbelaid le Mer 4 Juin 2008 - 15:46

bonjour,

je vois que la raison est de retour, bien.
je te rejoin ya pandore, dans ce que tu dis plus haut, sur cette extraordinaire supercherie qu'est notre systeme educatif, qui a causé tant de mal à notre cher pays.
ma propre remarque est que le corpus des connaissances, des savoirs, des savoirs faire, des savoirs etre, ont extremmement régressé depuis que l'école fondamantale a vu le jour.
l'esprit critique que doit acquerir chaque enfant a eté balayé d'un revers de main un seul.
la volonté primaire de ceux -délirants- qui nous servent d'autorité, relève du machiavelique besoin, de dominer un peuple par le formatage intellectuel et faire main basse sur les acquis d'ouverture à l'autre, et du moi, capable de réflechir, critiquer, produire, s'investir, créer et participer à la vie d'une société libre, créatrice et qui avance.
cela se traduit par une pratique de l'enseignement tellement dépassée, que seul une frange infime de la société y echappe.
la médiocrité s'intalle alors, elle deviens monnaie courante, la manipulation s'accentue, l'extremisme prend racine, le savoir faire se bare, et les gens perdent confiance, et se détournent par pans entiers, des bienfait sensés etres apportés par l'ecole.
se formatage mené à bout, et pour ceux qui passent au travers des mailles du fillet, se poursuit le délire, d'une université totalement à l'opposé de ce qu'elle doit etre, (un lieu d'echange, de liberte, d'epanouissement et d'accomplissement de sa propre personnalité, qui est sensé etre critique à la base).
je me vois propulsé dans un monde different, un monde ou l'on parle une autre langue, ou l'on se voit remis en cause, où les compteurs sont remis à zero, et la déperdition continue, on se voit rejeté par un systeme qui nous sur pénalise et réduit nos efforts à neant.

et ceux qui echappent une fois encore, et qui passent au travers des mailles du filet, sont tellement usés, accablés, que l'energie qu'il devaient investir dans l'aquisition des savoirs, savoir faire, savoir etre est gaspillée dans des délires qui depassent tout entendement.
au final malgrés tous ces efforts la médiocrité colle à notre peau, telle une encre indellibile, qu'on a du mal à effacer, à moins d'y consacrer beaucoups de temps et d'énergie, et etre capable de prouver aux autres qu'on est 10 fois plus competants, pour etre traité comme un semblable.

amicalement.
avatar
hbelaid
Hyper Epautiste
Hyper Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

systeme educ.dz

Message  sidali06 le Mer 4 Juin 2008 - 19:30

bonjour cher collégues,
merci d'avoir ouvert le débat, vous savez je suis daccord avec vous qui ditent que le niveau est en régréssion et que les programmes des etudes dispencé en 2008 sont presque les meme que ceux des années 70 , oui que la politique de l'arabisation qu'a connu notre pays durant le années 80 a causé de graves problemes, qui a obigé des profs tres compétant dans des branches techniques ou scientifques a revoir leurs cours et les dispencé en arabe allors qu'il connaissent a peine cette langue ce qui rabaissé le niveau de ces branches, que l'université récolte le fruit d'un system qui formatent les initiatives perso depuis le primaire, et la fac n'est plus qu'une suite logique de ce system, et que des étudiants ce font parachutés dans des diciplines qui ne connaissait rien decu avant la fac d'ou le taux de réussite est assez bas, et ou les ingénieurs, architectes, licenciés formé finissent leurs études qu'avec du bagages théoriques allors que le monde proféssionnel éxiges bc plus de concrets et d'opérationnalité,,,,,,,,

oui tout ca existe et je crois que c le moment ou jamais de trouvez des solutions, pour qu'il ai un renouveau de l'enseignement,

mais ce que je veut dire aussi c'est de rendre un grand hommages a tout ses algériens qui nous ont formé depuis la matérnelles a la fac pour leurs dire mille fois merci,

parceque sans eux on serait pas arrivé la ou nous somme tous actuellements, et que l'etat nous a formé gratuitement depuis le primaire a la fac, et que notre niveau n'est pas si bas que ça ya les jeunnes,

je vous assure que nous somme pas aussi nul qu'on le crois,
j'ai eu l'expérience de faire des études avec des étrangers venu des 4 coins du monde et je vous le dit les algériens on un niveau concidérable, nous avons des lacunes certe, mais c tres ratrapables,

parmis les chose dont je suis redevable envrers mon pays c'est bien de m'avoir enseigné et formé, merci
avatar
sidali06
Hyper Epautiste
Hyper Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 36
Localisation : méditéranée
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  pandore le Ven 6 Juin 2008 - 21:12

Moi je voudrais prendre un aspect plus concret dans l’enseignement, et m’intéresser à une matière en particulier qui est importante dans l’instruction de chacun qui est l’histoire, celle de son pays, de sa région, du reste du monde, les grands faits historiques, les civilisations, les guerres, et les hommes qui les font.

Ayant suivi des cours d’histoire jusqu’aux bac comme la plupart d’entre vous, je me suis toujours demandé pourquoi on occulte une grande partie de la notre, on a l’impression que l’histoire de l’Algérie commence en 1830 et se termine en 1962, qu’elle se résume à quelques dates clés, et au tour aucun regard critique, ni de travail d’historiens, un enseignement très politisé, des manuel scolaire qui raconte une vision de l’histoire, un point de vu formaté (je veux pas rentrer dans les détails, vous voyez de quoi je parle)…le plus rageant c’est qu’on se rends compte que même cela ils le font mal, puisque pour des milliers de jeune aujourd’hui le 20 août 1956 ou Ahmed Zabana c’est avant tout des stades de foot.

C’est plus important que ce qu’on crois de lever les tabous historique, de parler de la colonisation ottomane (désolé je la considère ainsi), et surtout de nous parler de l’Algérie des siècles d’avant.
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le sabotage ??!!

Message  urban_blues le Lun 9 Juin 2008 - 0:18

Bonsoir.

Pourquoi le sabotage qui règne dans nos écoles et universités, passant par tout les établissements éducatifs ???

J'aurai aimé consacré tout un topic rien que pour répondre à cette question, mais vu que ça constitue un des vrais problèmes qui touche notre système d'enseignement, je vous le fait partager ici.

Amère réalité de voir des enseignants de C.E.M ou du Lycée priver les élèves d'avoir une bonne note juste pour qu'ils aillent faire des cours privés chez eux.

Plus dure encore, voir des enseignants universitaires qui ne donne pas aux étudiants ce qu'ils méritent comme note, juste parceque l'enseignant n'aime pas qu'on ai une note trop supérieur au 10/20 chez lui.

Désastreux, voir des étudiants qui pleure ou qui font tout même l'immoral, juste pour qu'ils ai la note qu'ils méritent.

Pourquoi tout ça, où est passé la conscience? et pour quel mérite ce genre de pratique?.
ça fais mal au coeur, mais c'est la réalité.


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

systeme dz

Message  hbelaid le Lun 9 Juin 2008 - 14:15

bonjour,

voici une parfaite illustration sur le systeme educ.delire/thaghyoulith/hallucination.dzzzzzzzzzzzzzzzz, ça se passe à la première epreuve du Baaaaaaaaaaaaaaaacccccccccc.
Liberte (Lundi 09 Juin 2008)[/size]


Des milliers de candidats ont raté leurs premières épreuves
Polémique sur les sujets du bac 2008
Par :Amina Hadjiat
Lu : (5377 fois)[/size]


Alors que le ministre de l’Éducation nationale s’est fixé l’objectif de relever le niveau des élèves, l’élaboration des sujets du baccalauréat pose encore une fois problème.
À peine achevées, les premières épreuves du baccalauréat 2008 suscitent déjà la contestation des élèves et de leurs parents. De nombreuses ambiguïtés ont été relevées sur la forme, mais aussi le fond des sujets. Notre rédaction a reçu de nombreuses réclamations concernant l’épreuve d’anglais. En effet, ce sujet a été écrit en anglais, qui est une langue latine, donc de gauche à droite. Le problème qui s’est posé dans la présentation de ce sujet est le suivant : alors qu’il est écrit en anglais donc de gauche à droite, il fallait pour le lire tourner les pages comme s’il avait été écrit en arabe donc de droite à gauche. Ceci a induit en erreur de nombreux élèves qui ont répondu aux questions qui ne correspondaient pas au texte.


j'ai pas repris tout le texte car j'arrivais pas à poursuivre tellement j'ai envie de chialer.


Alhif...
avatar
hbelaid
Hyper Epautiste
Hyper Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  El Cortobi le Lun 9 Juin 2008 - 15:26

les hmirs gouvernent....lazem Che guevara ou ma na3ref idha tefra!
avatar
El Cortobi
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2564
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  sidali06 le Lun 9 Juin 2008 - 21:07

vraiment dure cette réalité algérienne,
wallah tu te pose 1 milliard de qstions sur notre désastreuse situation, dans tout les domaines

é dire qu'ils disent qu'on va éléver le niveau,

c vraiment grave wallah, au lieux de rabaissé encore ce niveau, il devrai mieux ce cassé ou se suicidé comme avait fait le ministre japonais, et bien d'autres,
ou sont les géstionnaires de notre pays, ??????
avatar
sidali06
Hyper Epautiste
Hyper Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 36
Localisation : méditéranée
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  pandore le Mar 10 Juin 2008 - 13:16

ce que vous ne savez pas, c'est qu'ils ne sont ni " hmirs" ni rien du tout, ils le font exprès, ils poussent les gens à bout, ils veulent que ça explose, en quoi une Algérie ou la sécurité revient, ou le pouvoir d'achat augmente, ou les rues sont propres et les épreuves du bac se passent sans encombre les arrangent.....EN RIEN !!

je suis sur qu'ils en rigolent entre eux, leurs enfants sont au lycée français, ils n'ont même pas besoin du bac, wellah j'en ai connu à la fac qui ne l'ont jamais eu !! wellah !

j'ai lu un article dans le journal l'autre jour qui disait que les algériens ont de plus en plus de mal à faire reconnaitre leurs baccalauréat en France, et qu'ils devaient ramener un papier de l'ambassade d'Algérie, et que celle ci, ne voulait plus le donné, genre question de fierté, tout ça parce qu'il y a trop de trafic, lutter contre ça c'est facile, le site Internet de l'office des machins examen bidons truc, tu rentre le numéro du diplôme et tu vérifie le nom, mais non !!!!!! il faut nous ramener toujours à la case départ !! il faut que ça pète !!!!!!!!
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  urban_blues le Mar 10 Juin 2008 - 16:21

Bonjour.

T'as raison khouya Pandore.

Sauf que, je me demande jusqu'où ça va aller, et quelle serai la cause de l'éclatement?

Je veux dire: qu'est ce qui va craqué la corde pour qu'elle se déchire ?


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  saphir le Mar 24 Juin 2008 - 15:26

bonjour .
la corde va craquer un jour ou l'autre sa viendra bientôt , trés bientôt même parceque vraiment on en a marre , wallah c'est trop .................
surtout avec les notes catastrophiques de élèves avec le nouveau programme , les élèves et les parents n'en peuvent plus .

à votre avis mr le ministre de l'éducation est une personne normalement constitué.....malheureusement je ne le pense pas .
comment il dépose un nouveau programme alors que les profs ne sont même pas occourants et même pas pas formés pour et en plus si comme si nos établissements d'enseignements disposés de tout les moyens requis.......vraiment c'est du n'importe quoi .
on ne rêve pas la nuit d'un super programme d'enseignement et on le met on pratique demain matin .

et c'est le peuple qui encaisse bien sûr , leurs enfants sonts dans les meilleurs universités mondiales et nous on est obligés de subir des choix , je veux dire qu'on est même pas capable de s'inscrire où on veut avec notre moyenne .

sincèrement c'est un triste constat mais les études c'est pas dans notre pays .
avatar
saphir
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 27
Localisation : i don't know.....cause i'm lost
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  oNiNao le Mar 8 Juil 2008 - 14:38


Pandore un de tes sujets a amené revenir sur ce sujet
J'aimerais poser une question si tu me le permets bien sur
On sait que notre système éducatif il faut le dire est une vrais catastrophe on a vu les résultas des gens incapable de faire une phrase en français en sachant qu'on commence a l'étudié en 4eme année primaire alors la anglais mieux vaut ne pas en parlé

Sert il y a une réforme mais j'ai l'impression que c'est pire qu'avant ils n'ont fait que camouflé le problème et malheureusement en créé d'autre

je vous demande se qu'on pourrais faire car on est la génération qui va reprendre le flambeau les solution qu'on pourra apporté se qu'on pourrais faire de notre place car je suis sur que si tous le monde contribue on finira par en venir a bout il y a plein de pays qui ont réussis je ne voie pas se qui nous en empêche les algériens on prouvé quand ils se serrent les coudes ils y arrivent on bien le pays d'un million et demi de chahide c'est comme ça qu'on nous surnom

Au plaisir de lire vos réponses

flower
avatar
oNiNao
Epautiste très ancien(ne)
Epautiste très ancien(ne)

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 29
Localisation : euh....klk par entre le ciel et la terre ou ds une autre galaxie qui sais
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ensv.superforum.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  técha le Sam 13 Sep 2008 - 16:34

moi je voudrais dénoncer la barbarie des profs de primaires qui débordent d'imagination quand il s'agit de punir de pauvres gamins innocents, moi je me rappelle qu'au primaire il y avait un prof qui n'hésiter pas a enlever le pantalon de ses élèves et les faire passer par toutes les classes afin de leur faire honte, Shocked elle utilisait d'autre moyen de punition et personne ne pouvait rien dire, tout les enfants avaient peurs de parler, car il redoutait la vengeance de ce monstre, bref j'espère que les enfants d'aujourd'hui vont enfin dénoncer ces imposteurs qui n'ont rien a voir avec l'enseignement, et qui devrait plutôt faire carrière comme gardien de prisons!
avatar
técha
Saturn's King
Saturn's King

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 29
Localisation : dans ma porche,sur le périphérique de saturne
Date d'inscription : 13/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  urban_blues le Ven 3 Oct 2008 - 21:34

Salam.

Voilà, on est au porte d'une nouvelle année scolaire (universitaire), et je me demandais si elle sera différente des années passées?

Déjà, quelle que part on a du mal à comprendre pourquoi on commence toujours l'année en retard ?

Aussi, est ce que dans tout les pays musulmans on commence les études après le mois de RAMADAN

Est ce une raison le mois de ramadan, ou c'est du au manque de respect des dates et de la part du staff administratif, et de la part des étudiant ???

Quand est ce que les choses vont s'améliorer, et qu'on prenne une vraie conscience de la gravité de la chose ???

Voilà, certainement, il y a pleins d'autres questions, le malheur, c'est que je craint qu'elles ne trouveront jamais une réponse, et surtout, jamais un écho chez les responsables. ???



urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  joicy le Ven 3 Oct 2008 - 22:51

Il ya tellement de choses a dire sur ce sujet...c vrai que l'enseignment en Algerie est tres pauvre, je me souviens de cette etude faite par organisme americain qui classait l'université algerienne parmi les 50 dernieres!!
et pourtant ce n'est les bons professeurs qui manquent
je pense qu'il ya un serieux probleme de gestion...chaque année de nouvelles formules font apparition et sont mises en application sans se soucier des consequences...je parle de l'anglais a la place du français au primaire...du systeme LMD....des nouveaux programmes et des nouvelles methodes d'apprentissage...je parle du taux de reussite au bac qui evolue chaque année pendant que le niveau des etudiants continue de baisser....il faudrai un peu de temps, beaucoup de reflexion et une reelle volonté de faire avancer les choses

joicy
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 69
Localisation : 4521258
Date d'inscription : 20/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  El Cortobi le Ven 3 Oct 2008 - 23:31

Un pays qui gere mal ces competence et ses matieres grises est un pays-sous develope et pauvre...donc...comme vous le dites si souvent...une petite phrase peut resume tout un fait!
avatar
El Cortobi
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2564
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  urban_blues le Ven 3 Oct 2008 - 23:35

Salam.

Tu as raison Kho El cortobi (entre nous, kraht de t'appelé El cortobi, tu n'as pas un prénom???) de dire que dans beaucoup de cas, une phrase suffit pour exprimer un fait ou une réalité, comme on dit chez nous: khayrou el 9awl ma 9ala wa del.

Cependant, aller au fond des choses, exprimer très clairement ses idées, non seulement ça met l'opinion et l'avis en claire, mais aussi, ça devient beaucoup plus intéressant à ceux qui nous lisent.



urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

enseignement en algerie

Message  hbelaid le Lun 6 Oct 2008 - 15:55

bonjour,

joicy a parlé de bons professeurs en algerie,

je suis vraiment désolé de vous décevoir, il n'y a absolument pas de bons profs en algerie. mais vraiment pas.
avec le recul à vrais dire, ils font vraiment pas le poids les pauvres.

c'est peut etre pas de leurs faute, ils n'ont aucune pédagogie, une maitrise toute relative de ce qu'ils enseignent, trés peut de travail de recherche ou pas, aucune publication ou ouvrage de réference, un salaire de misère, et un recrutement par copinage pour beaucoups, ou un recrutement par des incompetants en ressources humaines (genre un prof d'economie en science economique est recruté pour enseigner l'economie à l'epau, qui n'a absolument rien à avoir bien entendu).

ceux qui maitrisent ces qualités, sont tous parti là où l'herbe est plus verte.

amicalement.
avatar
hbelaid
Hyper Epautiste
Hyper Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  joicy le Lun 6 Oct 2008 - 21:09

je pense qu'il subsiste encore de bons professeurs...peut etre qu'ils sont minoritaires mais ils existent...ce sont les derniers dinosaures, l'ancienne generation qui a fait les beaux arts pour les architectes...mais bon c'est une espece en voie d'estinction
pour le reste je suis dacor avec hbelaid, les nouveaux professeurs ne sont en fait que des pistonés et le niveau est loin, tres loin de leur predecesseurs

joicy
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 69
Localisation : 4521258
Date d'inscription : 20/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  urban_blues le Lun 6 Oct 2008 - 23:06

Salam.

Je veux juste répondre à notre frère HBLAID.

Kho, il ne faut pas généraliser non plus, je peut te donner des exemples les professeurs qu'on a sur notre instituts font vraiment le poids, et ils sont tous des doctorant, et avec aussi le grade de PROFESSEUR, et ils sont renommée chez des universités étrangères.

Bien sur, ça sans donner ni de nom ni rien du tout, mais on pourra facilement le confirmer.

Je suis d'accord avec toi sur le niveau des nouveaux enseignants, el hala rahi catastroufik, je te donne juste à titre exemple un cas qui s'est passé l'année passée pendant mon M1:

On avait un T.D pour un module: Gestion des Territoires Urbains, l'enseignant, certainement il possède un magister car je crois qu'il est chef de département à L'université d'Oum El Bouaghi, sur le fameux T.D, il a fait passé près ou plus de 60 diapos en presque 2h de temps, on ne faisant que lire les diapos et avec une toute minuscule explication qui reviens à ce qui est écrit sur la diapo.

Et à la fin de la séance, il nous a demandé un rapport sur la présentation.

Je vous laisse méditer.

N.B: je n'ai pas présenté ce rapport, et je me suis presque disputer avec notre chef de département à cause de ce truc. (parce que c'est un truc).



urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le niveau des enseignants

Message  hbelaid le Lun 6 Oct 2008 - 23:26

bonsoir chers amis,

je comprends parfaitement ta réaction, elle est tout à fait normale, ça se pourait eventuellement, qu'un prof ou deux puissent approcher un niveau, on va dire convenable pour prendre en charge l'apprentissage et l'enseignement de telle ou telle discipline, mais le problème est bien plus grave que de se contenter d'un professeur post doctorant soit il.

nos professeurs ont un enorme handicap, que leur seule bonne volonté ou connaissances theoriques ne suffisent pas à combler.

l'architecture est alimentée, chaque jour que dieu fait par notre environnement, par la découverte, par le voyage, par l'echange, par la pratique de trés haut niveau, par la recherche appliquée au domaine du btp, par l'apport de l'etudiant, par le brassage des cultures, par l'interraction permanente avec les apprenants,... choses qui n'existent pratiquement pas chez nous.

autre chose plus importante encors, les plus grands professeurs d'architecture au monde, rares ceux qui sont doctorants ou post doctorants (en architecture ou BTP) ce sont pour beaucoups des architectes qui ont le plus souvent des connaissances et des grandes publications en science pedagogiques, ce sont surtout, des passionnés et d'excellents PEDAGOGUES, c'est là où la pédagogie entre en jeu, car sans pédagogie nul apprentissage ne peut prendre.

amicalement.
avatar
hbelaid
Hyper Epautiste
Hyper Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  joicy le Mar 7 Oct 2008 - 14:44

en architecture comme ds tous les domaines...la recherche ou plutot la volonté d'aller plus loin ds la decouverte est inexistante. il faudrai que des sociologues se penchent sur ce phenomene parcequ'il survient des le jeune age. c'est un fait les algeriens sont peu motivés pour apprendre....nous apprenons pour avoir la capacité de travailer, d'évoluer ds la hierarchie mais jamais pour la curiosité intellectuelle ....prédisposition génétique ou dégradation passagére? i don't know

joicy
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 69
Localisation : 4521258
Date d'inscription : 20/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  urban_blues le Mar 7 Oct 2008 - 23:27

Salam.

Tu sais Joicy, l'esprit de la recherche on doit nous l'inculquer des le plus jeunes âge.

Chez nous, on t'apprends à appprendre par coeur, et à remettre ce que tu as appris par cœur à ton enseignant, depuis la première année scolaire sur le primaire.

Après, c'est place à la théorie, on nous apprend même pas le sens de l'analyse et de la synthèse, donc il faut pas s'attendre à des miracles non plus.

""
Tu me dis, j'oublie. Tu m' enseignes, je me souviens, Tu m' implique, j'apprends. ""








urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  joicy le Mar 7 Oct 2008 - 23:58

et cet esprit de recherche qui doit ns l'inculquer?
c'est vrai que l'ecole a un role tres important ds l'education intelectuelle des enfants mais si la famille ne suit pas, a quoi bon?
c'est facile de jeter la pierre aux autres mais est ce qu'on se remet ns meme en question?

joicy
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 69
Localisation : 4521258
Date d'inscription : 20/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  urban_blues le Mer 8 Oct 2008 - 0:56

Salam.

Quelle que part tu as raison Joicy.

Mais si on comptabilise le nombre d'heures qu'on passe sur notre cursus pour les études du primaire jusqu'à la dernière année universitaire, franchement, on constatera qu'on a passé des années hors de nos maisons, et loin de nos familles.

Aussi, n'oublions pas qu'étant jeune, nous somme comme une feuille blanche, si on écris de bonnes choses sur cette feuille, la suite est bien déduite.

Il suffit juste de regarder les autres Pays où la recherche est vraiment développée, ça commence déjà quand l'enfant est mome, donc, bébé, avec les jeux interactifs et la suite.

Donc, il faut pas se voiler la face aussi, et essayer de trouver des excuses pour dire que le système n'ai pas trop responsable, la réalité et là, amère certes, mais chez nous, ce qui est vraiment malheureux, c'est que ça s'enpire, vous êtes tous des étudiants, et vous voyez l'état actuel des universités Algériennes, et on étaient tous des lycéens, des CEMiens, et des Primairiens.

Dommage, chez nous, il n'y a pas le préparatoire, peut être, là aussi réside une difference.



urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enseignement en Algérie (du primaire au supérieur) !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum