coin des poèmes...

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  Glorious le Jeu 22 Mai 2008 - 2:34

merci ca me touche Embarassed Embarassed
avatar
Glorious
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 376
Age : 32
Localisation : Ailleur!!
Date d'inscription : 14/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  pandore le Dim 8 Juin 2008 - 16:30

Ecrire toujours et encore, écrire de plus en plus pour ne pas sombrer
Tous ces mots mis bout à bout, pour oublier toutes ces souffrances
Regarder son passé, et se rendre compte de ses erreurs, être écœuré
Et toutes ces erreurs se les rappeler, dans notre tête malade, dansent

Si vous saviez comme il est si facile, après un mauvais pas, de tomber
Oui, cette vie au début nous parait être belle, pendant notre enfance
Il nous semble être heureux, et de vivre simplement s’en contenter

Mais les années passent si vite, que l’on se retrouve déjà a l’adolescence
Et de se rendre compte que ces belles années d’enfant, sont vite passées
Mais d’un enfant à un homme, on croit devenir, et adulte on est de penser
Et de vouloir être homme, perdre toutes ses illusions, et son insouciance

Si pressé on est, de s’affirmer, et sa douceur d’enfant vouloir la cacher
Oui mon dieu, pourquoi vouloir ainsi vieillir, et aller plus vite que la danse
Non, chaque chose en son temps, chaque étape, nous devons les accepter

Etre un homme, encore a moitié enfant, garder un peu d’espoir, d’espérance
Ne pas avoir honte de montrer son amour, et de surtout, de bien le distiller
Non, l’amour, la tendresse, ne sont pas que féminins, l’accepter avec décence
Etre romantique, pourquoi l’homme doit il ne pas l’être ? Et aussi le montrer
Mais qu’il est dur souvent, il faut être fort, caché, pour assurer sa défense
Il arrive parfois qu’un drame, vienne en plus tel un grain de sable s’en mêler

Cruelle est cette vie, ce grain de sable peut détruire, sans comprendre le sens
Alors que le ciel sur vous s’écroule, l’homme enfant doit d’un seul coup assumer

Vie que l’on croyait indestructible, d’un coup on vous l’ôte, dieu quelle offense
Avec horreur cet être merveilleux, qui vous a choyé, et bercé, vous est enlevé

Peu a peu on le vois décliner, dépérir, ronger, impuissant, devant la décadence
L’ homme enfant que j’étais face a la faucheuse, mon dieu que j’étais désorienté
Une confrontation a laquelle je n’étais pas préparé, tant mon frère de l’encenser
Sacrilège, ouh mon dieu, qu’est cet être cher, face alors a la mort, ne peut gagner

Vaincu, impuissant, le cœur brisé, le cœur anéanti, on attend cette délivrance
I mpérieuse envie de hurler sa détresse, crier sa haine, et sur soi se refermer
Trop fier, par respect, ne pas pleurer, mais dans le cœur coulent en abondance
Et paraître un homme, se cacher derrière la dureté, quand en terre on l’a porté

Que de souffrances endurées, dans cette saloperie de vie, jusqu'à son échéance
Une épreuve, qui fait que dans la mélancolie, la folie, je me suis depuis enfermé
Et derrière un masque me dissimuler, pour vivre cette putain de vie d’errance

Vivre, parce qu’il le faut, lentement s’enfermer, dans la décadence se murer
O ui, survivre avec ce manque, et n’avoir que dieu, et espèrer sa clémence
Une vie que l’on porte comme un fardeau, de plus en plus lourd à supporter
Sans aucune envie, tant cette épreuve, et cette faucheuse sont omniprésentes

Combien il est dur, du stade d’enfant, vers l’homme contre l’injustice se dresser
Réagir, quand toutes ses forces, dans cette bataille on a perdu, aucune chance
Oui, certains y arrivent, devant l’adversité, peu a peu, réussissent à se redresser
Y a-t-il honte, à ne pas y avoir réussi ? Sombrer corps et âme dans la déchéance
Et inconsciemment rechercher de l’amour, coûte que coûte, et ce, a en crever
Zigzaguant dans cette vie, allant même jusque dans l’alcool noyer cette absence

Et se condamner soi même, quitte à vendre son âme au diable, et se damner
Tout ce trop plein d’amour, orphelin, dans d’autres bras, oui on le dispense

Combien de descente aux enfers, de cigarettes et de verres du condamné

Et les années passant, se rendre compte, que sa vie a un goût amer, si rance
Soi même, être son pire ennemi, ne plus avoir pour soi une once de dignité
Tant de fois cette envie de se balancer, en espérant que le cœur flanche

Fuir sa vie, son ombre, ses beaux sentiments de les exprimer, s’en empêcher
Il ne me reste rien, ma vie, devenue si fade, si jeune, sans aucune fragrance
Ne plus avoir de respect pour soi même, il y a longtemps que je l’ai enterré
Il me reste ma fin à réussir en beauté, quel pied de nez, quelle belle vengeance….


ps: un grand merci à l'étrange messager
avatar
pandore
VIP
VIP

Masculin
Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  sidali06 le Lun 9 Juin 2008 - 23:52

Glorious a écrit: ca ma fait plaisir de t'avoir connus

ca ma fait plaisir de t'avoir connu
et dire que ce temp la est révolu
je n'aurais jamais su que je pouvais vivre sans toi
mais la vie est ainsi faite et il faut parfois obéire a ses lois

ca ma fait plaisir de t'avoir connu
et dir que ce temp la tu ma plu
je n'aurait jamais cru que je pouvais t'oublier
mais il reste encore des blessures que je n'est pu soigner

ca ma fait plaisir de t'avoir connu
et dir qu'en se moment, a moi tu ne pense plus
je n'aurait jamais pu de ma memoire te faire disparaitre
car en se moment la ca me fait toujours plaisir de te connaitre

je te remerci glorious, un vrai bijou, ce poéme , allah yatik saha
avatar
sidali06
Hyper Epautiste
Hyper Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 37
Localisation : méditéranée
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  emeraude le Mer 18 Juin 2008 - 21:50

Mon poème préféré

Annabel Lee

It was many and many a year ago
In a kingdom by the sea
That a maiden there lived, whom you may know
By the name of Annabel Lee
And this maiden she lived with no other thought
Than to love and be loved by me.

I was a child and she was a child
In this kingdom by the sea
But we loved with a love that was more than love
I and my Annabel Lee
With a love that winged seraphs in Heaven
Coveted her and me.

This was the reason that, long ago
In this kingdom by the sea
The winds blew out of a cloud, chilling
My beautiful Annabel Lee
So that her highborn kinsmen came
And bore her away from me,
To shut her up in a sepulchre
In this kingdom by the sea.

The Angels, not half so happy in Heaven,
Went envying her and me
Yes! That was the reason (as all men know
In this kingdom by the sea)
That the wind came out of a cloud by night
Chilling and killing my Annabel Lee.

But our love, it was stronger by far than the love
Of those who were older than we,
Of many far wiser than we
And neither the Angels in Heaven above
Nor the demons down under the sea
Can ever dissever my soul from the soul
Of the beautiful Annabel Lee.

For the moon never beams without bringing me dreams
Of the beautiful Annabel Lee
And the stars never rise, but I feel the bright eyes
Of my beautiful Annabel Lee.
And so, all the nighttide, I lie down by the side
Of my darling! My darling, my life and my bride.
In her sepulchre, there by the sea,
In her tomb, by the side of the sea.

de Edgar Allan Poe
avatar
emeraude
Epautiste actif(ve)
Epautiste actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 34
Localisation : Algérie mostaganem
Date d'inscription : 24/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  emeraude le Mer 18 Juin 2008 - 21:53

pour les gens qui ne comprennent pas l'anglais voici la traduction de ce joli poème
Annabel Lee

C'était il y a longtemps, très longtemps,
Dans un royaume au bord de l'océan,
y vivait une vierge que vous pourriez connaître
Du nom d'Annabel Lee;
Cette vierge vivait sans autre pensée
Que de m'aimer et d'être mon aimée.

Elle était une enfant et j'étais un enfant,
Dans ce royaume au bord de l'océan,
Mais nous aimions d'un amour
qui était plus que de l'amour
Moi et mon Annabel Lee,
D'un amour tel que les séraphins du Ciel
Nous jalousaient elle et moi.

Et c'est pourquoi, il y a longtemps,
Dans ce royaume au bord de l'océan,
Les vents firent éclater un nuage et glacèrent
Ma toute belle Annabel Lee ;
Si bien que ses nobles parents sont venus
Et l'ont emportée loin de moi
Pour l'enfermer dans un tombeau
Dans ce royaume au bord de l'océan.

Les anges, loin d'être aussi heureux que nous au Ciel,
Nous envièrent elle et moi :
Oui ! C'est pour cela (comme chacun le sait
Dans ce royaume au bord de l'océan)
Qu'une nuit le vent surgit d'un nuage
Et glaça, et tua mon Annabel Lee.

Mais notre amour était beaucoup plus fort que l'amour
De nos aînés, de bien des personnes
Beaucoup plus sages que nous,
Et jamais les anges du Ciel là-haut
Ni les démons au fin fond de l'océan
Ne pourront séparer mon âme de l'âme
De ma toute belle Annabel Lee.

Car la lune ne luit jamais, sans qu'elle me porte
Des rêves d'Annabel Lee, la toute belle,
Et les étoiles ne se lèvent jamais, sans que je sente
Les yeux vifs d'Annabel Lee, ma toute belle,
Ainsi, aux rives de la nuit, je me couche à côté
De ma chérie! Ma chérie, ma vie, ma promise,
Dans son tombeau, là, au bord de l'océan,
Dans sa tombe, à côté de l'océan.

amusez vs bien Wink
avatar
emeraude
Epautiste actif(ve)
Epautiste actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 34
Localisation : Algérie mostaganem
Date d'inscription : 24/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une Tendresse d'un manque.

Message  urban_blues le Sam 28 Juin 2008 - 15:44



Je ne peux m'empêché de penser à elle ;
Avant de dormir c'est le moment où toutes les pensées s'envolent ;
Pour la rejoindre elle ;
Même si ça se trouve qu’elle s’est déjà endormie;


Ce qui apaiserai mon âme;
C’est d'être sûre qu'elle a pensé à moi avant de dormir;
En disant qu'elle m'aimé avec une voix de rêve;
Plus douce qu'une mélodie de nature, où le vent est roi;
Et que notre amour, existera toujours;
Tant que nous somme sur cette modeste Terre;


Mes larmes vont coulées, et son amour;
Avec cette joie, bonheur, et quiétude qu'il me procure;
M’empêchera d'en verser;
Ma princesse vaut plus qu'une larme qui sort d'un corps,
Mais elle mérite une goutte de sang qui vient d'une âme ;
Qui vis mal son manque d'oxygène, là où cette petite fée;
Est le seul être qui réussi à lui redonné espoir;
Et faire affiché un tendre sourire sur mon visage;


Ne supportant plus le manque ;
Moi je pleure de l'intérieur;
Mon coeur se resserre ;
Encore plus à l'idée de pensé à son agréable visage;
Un petit ange admirable;
Un sourire, des plus magnifique que j'ai croisé;
Une voix, ma mélodie tant convoitée;


Mon DIEU, je l'Aime de tout mon coeur;
J’ignore ce que pourrai cet avenir ou vie nous réservé;
Toutefois, peu importe ce qu'elle nous réserve;
Du moment où j'aurai cet amour enraciné ;
Là dans mon coeur;

Je pourrai affronté cette vie avec un coeur de Tigre;
Tendre comme celui d'un chat aimant;



urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  emeraude le Sam 28 Juin 2008 - 19:13

Poussière d'émeraude

Plonge ton regard dans la quiétude de mes larmes,
Cherche en mon âme cette parcelle d’amour perdue,
Envoûte ma fascination de tout ton charme,
Et fait de moi ton esclave, ton ange déchu.

Enchaîne mon cœur à tes mains affectueuses,
Et presse le à en faire exploser mes veines.
Embrasse mes sentiments de tes lèvres amoureuses,
Et caresse ma langue d’une émotion qui en saigne.

Contrôle le battement de mes sensations abîmées
Par cet amour, cette immortelle soumission.
Vois en mon sourire les larmes dont je ne peux pleurer
Ton indifférence assèche ma perdition…

Un nom de plus à graver sur ma stèle passionné.
Femme, je vous aime à en être malheureux,
Un nom de plus à graver dans mes pensées
Avec souvenir, la poussière d’émeraude de vos yeux
Pour vous, femmes de notre monde.
Femmes qui blessent mon monde...

-Xdeath-
c'est pour toutes les architectes et future architectes femmes Very Happy
avatar
emeraude
Epautiste actif(ve)
Epautiste actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 34
Localisation : Algérie mostaganem
Date d'inscription : 24/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  urban_blues le Lun 14 Juil 2008 - 4:44

SALAM.

Ce qui va suivre ne peut être considéré comme un poème.

Juste que j'écoute une belle chanson de KEITH URBAN; I WANNA BE YOUR EVERYTHING, et mes pensées se sont envolées pour rejoindre ma chérie.

Une tendre personne est venue éclairé mes jours,
Une personne débordante de vie,
Une lumière douce qui me mene vers un très beau monde,
Une magnifique affection qui apaise mon coeur,
Un merveilleux Amour qui m'enchante,
Une passion qui me dévore, et me consume,
Une douceur qui me fais craquée,
Un sourire, oh ce sourire, rien à dire,
Une chérie comme elle, y a pas plus beau,
Une Femme comme elle, c'est le rêve à décroché,


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  Glorious le Mer 16 Juil 2008 - 14:01

Living my dreams is my dream
If you don't know what's mean
Look into your head to see
Coz i just wanna be free
My head is a big machin
Coz all what i think is green

Living his life without a goal
Like fallin down in a big black hole
Don't wanna lost my past
And now i see my futur runing so fast
Kill the bad to see the good
An immortal bad i've found, i don't understood

Smometimes happy and allways sad
Just wanna put somone into my heart, into my head.

avatar
Glorious
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 376
Age : 32
Localisation : Ailleur!!
Date d'inscription : 14/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  urban_blues le Lun 28 Juil 2008 - 16:23

SALAM.

Pour celle que j'aime le plus au monde.

Une confidente toujours à l’écoute ;
Une âme qui m’enchante ;
Un sourire qui me fait rêver ;
Une voix, une mélodie, très douce ;
Elle est venue un certain 17/05/2008 ;
Depuis c’est l’émerveillement ;
Chaque jour est différent ;
Cette femme je l’aime;
Je ne peux faire autrement que de l’aimer ;

Et pour finir, je pris ALLAH pour que je puisse finir mes jours à ses cotés.


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  mouna le Mar 29 Juil 2008 - 1:23

urban_blues a écrit:SALAM.

Pour celle que j'aime le plus au monde.

Une confidente toujours à l’écoute ;
Une âme qui m’enchante ;
Un sourire qui me fait rêver ;
Une voix, une mélodie, très douce ;
Elle est venue un certain 17/05/2008 ;
Depuis c’est l’émerveillement ;
Chaque jour est différent ;
Cette femme je l’aime;
Je ne peux faire autrement que de l’aimer ;

Et pour finir, je pris ALLAH pour que je puisse finir mes jours à ses cotés.

Tres beau je te souhaite bcp de bonheur avc elle inchaALLAH


mouna
Epautiste très actif(ve)
Epautiste très actif(ve)

Féminin
Nombre de messages : 61
Age : 30
Localisation : I'm here
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  urban_blues le Mar 29 Juil 2008 - 2:33

SALAM.

Merci Mouna, c'est touchant.

C'est juste que je parlais avec elle, et j'ai eu l'inspiration, et de tout coeur, j'espère qu'elle sera là mes cotés quand je marcherai à 3.

Merci.


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  gaijine le Ven 8 Aoû 2008 - 4:31

ca fait un moment que je ne s pas venu sur le forum. j'espére que je ss tjrs le bienvenue. je ne ss pas venu les main vide mais avec ce poéme. votre avi(e)s est le bienvenu!!!

CE POST A ETE RE-EDITé PAR LA MODERATION POUR LES PAROLES OFFENSANTES.
avatar
gaijine
Epautiste
Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : dans son coeur
Date d'inscription : 10/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  urban_blues le Sam 23 Aoû 2008 - 3:34

Salam.

Pour laisser une trace qui sera à jamais graver sur ce forum, que j'aime, et qui m'a fais découvrir pleins de gens, spécialement la femme que j'aime.

Sincèrement, je bloque à chaque fois que j'ai envie de parler d'elle, cependant, cette nuit je veux pas bloquer, mais bien laisser mon coeur parler, sans le retenir, même si c'est pour dire ce que tout le monde sais déjà.

Pour toi Nina, la femme que j'aime, et que je suis pas près à quitter pour rien au monde, chaque instant qui passe en sachant que tu es là à mes cotés est une source de pur bonheur.

Un émerveillement, un tendre sentiment, que dire, même les mots m'échappent.

C'est difficile de parler ainsi devant tout le monde, alors que tout le monde préfère rester discret lorsqu'il s'agit de parler de son coeur, de ses sentiments.

Mais moi, étant fier d'avoir décrocher une perle raricime, je le dis devant tout le monde, je le crie à haute voix même: JE T'AIME MEDINA.

Je pris Allah tout puissant pour que nos chemins ne se séparent plus, que je n'aurai jamais à vivre sans toi, toi qui m'a redonné goût à vivre, et depuis que je t'ai connu ma vision sur l'avenir a connu un beau tournant.

C'est vrai que je parle peut être sur un sujet de poésie, je n'écris pas un poême, cependant, je suis dans l'ART, et à mes yeux, parler c'est un art, confesser l'amour que je porte dans mon coeur pour toi, c'est un ART.

Alors, pour finir, et sur une mélodie que j'écoute dans mes pensées, cette mélodie qui n'est autre que ta voix, je te dis que tu es la femme que je veux, et pour qui, je suis pré à tout.

Au plaisir de te revoir ma chérie.


urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  joicy le Mer 24 Sep 2008 - 0:00

tres jolie declaration Crying or Very sad que dieu vs garde!!

joicy
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 69
Localisation : 4521258
Date d'inscription : 20/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  frs911 le Mer 24 Sep 2008 - 0:03

C VRAIMENT MIGNON LA I love you
avatar
frs911
Maitre Epautiste
Maitre Epautiste

Masculin
Nombre de messages : 343
Age : 27
Localisation : In A WOrld, Where hOpE Stills Alive !
Date d'inscription : 13/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  urban_blues le Mer 24 Sep 2008 - 0:42

Salam.

Eh, les jeunes, comment vous faites pour revenir sur les anciens sujets, awah, ntouma.

Mais bon, c'était pas vraiment une déclaration, elle le savais déjà, je voulais juste le faire en public, vous imaginez par combien de personnes est vu ce sujet ???



urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  la dame aux camel lights le Sam 27 Sep 2008 - 23:04

Mon dieu ! Ou est donc passé ce rêve étrange ?

Ou les vagues se brisent pour crier tes louanges

Et les mouettes accompagnent le chant de tes anges

Sur cette plage qui baignait dans le pourpre de l aurore

Mes pieds nues, glissaient en caressant des grains d or

Et mes pats habituellement si limpides et volages

Inconsciemment suivaient le rythme de cette harmonie sauvage

Ou même le vent glissait sur mon visage amer

Etait plus doux que les caresse d une mère

Ce vent qui se jouait de mes cheveux comme d un cerf-volant

Ce vent qui a ranimé l innocence de mon âme d enfant

Ce vent qui me chuchoter des douceurs tous bas

En me réveillant aujourd’hui, ce vent n était plus la !

Car ici les gens se perdent sans avoir a se quitter

La laideur de leurs masques n est que le visage de la vanité

Et leurs corps se meurent et se flasque pour assouvir leurs cupidité

Leur chaleur me glace, et sourires me donnent horreur

Leurs paroles m étouffent et leurs silence me fait peur



Mon vent d hiver ! Ma brise pleine de mystère

Arraches moi a cette foule sinistre

Puisque je me perds dans le tourment de ces âmes si triste

Ramènes moi dans ce paysage féerique

Et laisses moi me perdre dans cette symphonie utopique

Libères moi de mes contours et dilues me couleurs

Pour que je puisse errer sereine au-delà des douleurs

Offrant mes rêves ,mes espoirs au feu d un encensoir

Quittant mes craintes, mes regrets au calme du soir

Abandonnant ma vie , mes cendres aux souffle des étoiles

Et n être plus qu’ un spectre hantant cette divine toile

ps: ce si n est pas de moi , c est d une personne qui ne reviendra pas et qui me manque parfois

avatar
la dame aux camel lights
Epautiste kbirr
Epautiste kbirr

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 30
Localisation : partie
Date d'inscription : 21/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  fan-art le Mar 24 Mar 2009 - 14:37

je ne sais pourquoi mais j'ai eu la soudaine envie de poster un poeme , aussi soudaine que celle qui m'as poussé a l'écrire ! : voila:(ceci est un poeme que j'ai écris il y a fort longtemps presque deux ans maintenant entre temps mes poemes se sont iluminés et quelques fois asombris mais je ne cesse d'en écrire comme un drogue!"
Méditation
j'ai une faculté , je rumine
je rumine ma mauvaise mine
je le dis sur le bout de ma mine
j'exprime ....la détresse de mon cœur
du fond de mon âme j'exprime mon malheur
connaitrai-je la joie , le bonheur ?
je pleure
j'ai une faculté , je pense
une pertinence perdue
je médite une impatience déçue
une intelligence déchue
une aspirance émue
une espérance mise a nue
une souffrance aigüe
du plus profond de la conscience de ma tète chevelue
je demande pardon....
pour impertinence
pour mon arrogance
pour mon insouciance
pardon.....pour ma modeste éxistance


ce n'est pas vraiment de la poésie mais au moins sa viens du cœur...
avatar
fan-art
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 415
Age : 26
Localisation : ou l'espoir est vain!
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  ichi-ru le Mar 24 Mar 2009 - 18:53

si c'est pas de la poesie c'est quoi alors ??? !!
c'est tellement facile pour toi de t'exprimer alors que moi je patoge T_T ...
bref jai adorer Very Happy
silent cat

_________________
avatar
ichi-ru
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : laba ..... oui oui sah
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  abdelatif le Jeu 26 Mar 2009 - 15:21

salam
voici partagé un petit écrit

avatar
abdelatif
Epautiste très actif(ve)
Epautiste très actif(ve)

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 29
Localisation : algerie
Date d'inscription : 19/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/ch_abdelatif/

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  fan-art le Ven 10 Avr 2009 - 1:05

ceci est un petit poeme que j'ai écris cela fait de cela plus d'un an , sa s'apelle état second :
Martyre de mes sens
Partir dans tout les sens
Oublier même l'essence de mon existence
Ne pas avoir d'attirance pour le futile et sa transe
Par pure carence de mots, qui ont un sens
Je change de rime
Par crainte de tomber dans des abimes
Poétiques.......Im...aginare
Mon esprit non terre a terre
Proche telle une cime
De ce ciel qui mime
Des mots a la gloire de son créateur
Mon esprit se détache de cette réalité
Emplie de froideur
Dépouillée d'ardeur
Avide de pudeur
Acteur
Dans ce monde immonde
Détaché de la chaleur
Que peuvent donner mes mots
Ceux qui soignent les maux
Braise mon âme brulant
Sentiments mon cœur assiégeant
Vous racontant en quelques verres
L'amour pour ma terre
L'amour pour ma mère
L'amour que chaque être a en son regard
Telle une peinture d'art
Enfonçant dans mon cœur un dard
Fixant mes yeux comme un miroir
Comme un bateau qui amarre
Sur une plage en plein soir
Mes sens envoutés
Par la beauté si rare
Tel un far
Qui illumine les routes de ma vie
Me donne envie d'y croire
Tel des barbares
Les regards torturent mon âme
Et prennent son pouvoir
Sans vouloir aimer j'aime
Sans vouloir sourire je souris quand même

Par ces mots je change d'état
Schizophrène
Je tante de monter
Cette créature en or
Telle une sirène
Telle une reine
Celle de la mort
J'exprime ma déprime à l'aurore
Ou a l'horreur
De cette peur
Qui me ronge le cœur
Submergé de fureur,
D'angoisse, volonté que je trépasse
Les regards me tourmente, râpasses
Ces regards que je croyais si beaux, me traquasse
Mon espoir est en morceaux ......il le ramasse
Puis le fracasse
De la lumière ne reste aucune trace
Quoi que je fasse
Tous ces mots que je ressasse
Je m'en lasse
Je trace.....
Aucun chemin vers mon destin
Aucun sentier a ma destiné
Aucune lueur pour m'orienter
C'est la que je me mets à affiner
Des mots raffinés
Tourné vers vous en demande d'aide, de remède
A mon mal, tel la mort de Sardanapale
Je m'enfui dans le fond
En laissant un son
Au fond, des esprits
Celui de mon cri
Celui de l'espoir,
Que ma ôté la vie....
avatar
fan-art
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 415
Age : 26
Localisation : ou l'espoir est vain!
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Serais-je amoureux !

Message  yiddish le Sam 18 Juil 2009 - 16:17

Serais-je amoureux !


Elle est dans chacune de mes pensées
Il ne se passe pas un jour sans que je n’imagine son sourire
ou sans regard perdu dans le mien
Tous ces mots doux...
...ces petites attentions qui me sont sans cesse adressés
Tout ce qui fait que finalement...
...je me sens bien avec elle mieux qu’avec quiconque

Car elle est tant de choses à la fois

Elle est une confidente...
...toujours à l’écoute de mon cœur
Là pour écouter mes joies comme mes peines...
...mes certitudes comme mes doutes

Elle est de plus une guide...
...toujours la première à me tenir la main, dans les bons, comme dans les mauvais moments.
...Ma lumière dans le noir...
...Ma fleur dans le désert...
...Mon étoile dans le ciel...

Elle est une rivale...
...toujours prête à me faire concurrence...
...simplement pour le plaisir de me contredire!!!

Elle est en outre une complice...
...toujours à détenir la remarque taquine...
...elle partage mes plus grands rires...
...elle rit de ce que je ris parce qu’elle est juste comme moi

Elle est aussi une étoile...
...toujours là pour m’en mettre plein la vue et elle y arrive

Elle est enfin un cœur vivant...
...toujours battant pour ce qu’il aime...
...et j’espère être en cela concerné...

Si Aimer, c’est penser pour deux, s’émouvoir, rire, partager, s’émerveiller, être soi-même, sourire, se sentir bien, savourer, rêver…
...alors OUI, j’AIME.

_________________
Il faut naître roi ou fou pour faire ce que l'on veut
« De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus intéréssant sont ceux qui se taisent. » - Coluche
[img]http://www.servimg.com/image_preview.php?i=52&u=12438868]
avatar
yiddish
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Localisation : L’esprit ne peut se localiser
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  urban_blues le Sam 18 Juil 2009 - 19:41

Salam.

Très émouvant.

Encore un couple qui s'est formé sur charrette, décidément ce forum a donné du bien au gens.

De ma part je te félicite pour avoir pris la patience (je vais te gouré, t'a suivi les conseil de ton grand frère, ta3jabni)
ichi dégage d'ici curieuse floodeuse à 2 balle. LOL .

J'espère que vous garderai bien au chaud cette flamme, que vous résister devant tout obstacle qui pourrai se mettre sur votre chemin, que vous profitiez de chaque instant qui passe, d'y croire, d'être indulgent, compréhensif, et surtout donner du sens à votre Amour.

Surtout soyez fier de vous même (peut être c'est pas tout le monde ici qui le sais, alors désolé si je le dévoile par mégarde), ne faites pas attentions à ce que pourrai dire les autres, soyez vous même, allez de l'avant, évoluez, mais ne changer pas.

Je te rejoint dans cette déclaration, quoi que pour ma part je l'avais fait y a des lustres.

1 an, 4 mois, et 1 jour, et quelles que heures, c'est le temps que j'ai passé avec ma chérie, ça dure encore n'ayez crainte, c'est pas prêt à s'arrêter.

On a beaucoup partager, c'est pour le moins qu'on puisse dire, bonheur, amour, rigolade, fou rire, réussite, des moments de rêves court ou long soit il, toujours un régal d'être partager avec elle.

La vie n'est pas toujours rose ou belle, c'est vrai, les galères on en a connu, mais Hamdou ALLAH, on est toujours là, d'ailleurs c'est avec ça que l'amour se renforce, prend tout son sens, grandi, muri.

C'est comme ça, et par ces moments là qu'on puisse dire qu'on s'aime vraiment ou c'est juste de l'affection tendre et simplement passagère.

C'est là où on se dit: cette fille là, je l'aime vraiment, cette fille là mérite d'être aimer, mérite qu'on fasse des concessions pour elle, mérite qu'on partage tout avec elle advienne que pourra.

Le futur ne compte plus, la peur de la perdre n'a plus lieu d'être, non pas parce qu'elle est acquise, mais parce que la vie avec elle mérite d'être vécu et chaque instant vécu doit être vécu comme s'il était le dernier, on savoure chaque instant qui passe, même quant on fais la gueule (
quoi, tu crois que c'est toujours le sourire afficher, voyons, va voir ailleurs. lol ), on résiste pas, on abandonne pas, on reviens très rapidement à notre cours d'eau plein de tendresse, d'affection, et d'Amour.

Je me sens chanceux, et fier, qu'on est toujours ensemble, qu'on est toujours sur cette Terre, dans cette vie pas toujours facile à vivre toujours difficile à surmonter, qu'on est toujours Amoureux.

De tout cœur, je souhaite et j'espère qu'on aura à se partager toute la vie qui nous reste, la partager ensemble, jamais séparés, toujours uni, et fort.

que l'Amour perdure, que le bonheur sois toujours au rendez vous, quitte à souffrir et endurer, que le bout du tunnel soit son visage plein de joie, de sourire, et d'éclat.

J'aime, c'est le moins qu'on puisse dire.

U_B.



urban_blues
Epautiste Chayeb
Epautiste Chayeb

Masculin
Nombre de messages : 2193
Age : 34
Localisation : Cne.
Date d'inscription : 13/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  yiddish le Sam 22 Aoû 2009 - 16:17

Comme tu l’as fait la première fois, aime moi
C’est toi qui me fais oublier mes peines
Je t’aime plus que personne ne pourra t’aimer
Je t’aime plus que tu ne pourras imaginer
Je t’aime plus que tu ne pourras aimer
Je t’aime sans l’avoir demandé
J’ai peut être tout gâché car refusant d’y croire
De croire qu’un jour tu ne seras plus mienne
De croire qu’un jour je foulerai à nouveau la terre après avoir touché les cieux
De croire que tu ne seras plus mes ailes
Je ne veux y croire, et à tous les sacrifices je suis prêt
Je pense à toi à chaque instant et ferais tout pour que tu me reviennes
Car tous simplement je t’aime dans tous les sens du terme
aime moi comme tu l'as déjà fait

_________________
Il faut naître roi ou fou pour faire ce que l'on veut
« De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus intéréssant sont ceux qui se taisent. » - Coluche
[img]http://www.servimg.com/image_preview.php?i=52&u=12438868]
avatar
yiddish
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Localisation : L’esprit ne peut se localiser
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: coin des poèmes...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum